Formation d'aide-soignante

FORMATION AS

 

Notre objectif est de former des aides-soignants polyvalents, dynamiques, ayant développé des capacités d’adaptations aux différents secteurs d’activités, aux changements de la société et du système de santé.

 Cadre Réglementaire :

Référentiel de formation : Arrêté du 10 juin 2021  conduisant au diplôme d'Etat d'aide-soignant et portant diverses dispositions relatives aux modalités de fonctionnement des instituts de formation paramédicaux.

 

Le référentiel d’activités :

L’aide-soignant exerce sous la responsabilité de l’infirmier dans le cadre de l’article R. 4311-4 du code de la santé publique.

Ses activités se situent dans le cadre du rôle qui relève de l’initiative de l’infirmier, défini par les articles R. 4311-3 et R. 4311-5 du code de la santé publique, relatifs aux actes professionnels et à l’exercice de la profession d’infirmier.

L’aide-soignant accompagne et réalise des soins essentiels de la vie quotidienne, adaptés à l’évolution de l’état clinique et visant à identifier les situations à risque. Son rôle s’inscrit dans une approche globale de la personne et prend en compte la dimension relationnelle des soins ainsi que la communication avec les autres professionnels, les apprenants et les aidants.

L’aide-soignant travaille au sein d’une équipe pluridisciplinaire intervenant dans les services de soins ou réseaux de soins des structures sanitaires, médico-sociales ou sociales notamment dans le cadre d’hospitalisation ou d’hébergement continus ou discontinus en structure ou à domicile.

 Trois missions reflétant la spécificité du métier sont ainsi définies :

  • Accompagner la personne dans les activités de sa vie quotidienne et sociale dans le respect de son projet de vie ;
  • Collaborer au projet de soins personnalisé dans son champ de compétences ;
  • Contribuer à la prévention des risques et au raisonnement clinique interprofessionnel

 

Cinq domaines d’activités sont  ainsi définis :

DA1 - Accompagnement et soins de la personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale en repérant les fragilités

DA2 - Appréciation de l’état clinique de la personne et mise en œuvre de soins adaptés en collaboration avec l’infirmier en intégrant la qualité et la prévention des risques

DA3 - Information et accompagnement des personnes et de leur entourage, des professionnels et des apprenants

 DA4 - Entretien de l’environnement immédiat de la personne et des matériels liés aux activités de soins, au lieu et aux situations d’intervention

DA5 - Transmission, quels que soient l’outil et les modalités de communication, des observations recueillies pour maintenir la continuité des soins et des activités

 

Le référentiel de formation

Composé de 5 blocs de compétences :

  • Bloc 1 - Accompagnement et soins de la personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale
  • Bloc 2 - Evaluation de l’état clinique et mise en œuvre de soins adaptés en collaboration
  • Bloc 3 - Information et accompagnement des personnes et de leur entourage, des professionnels et des apprenants
  • Bloc 4 - Entretien de l'environnement immédiat de la personne et des matériels liés aux activités en tenant compte du lieu et des situations d’intervention
  • Bloc 5 - Travail en équipe pluri-professionnelle et traitement des informations liées aux activités de soins, à la qualité/gestion des risques

 Organisation de la formation en cursus intégral

Généralités

Session de 30 apprenants en session complète          

L’ensemble de la formation comprend 44 semaines soit 1540 heures d’enseignement théorique et clinique en Institut de formation et en stage réparties comme suit :

  • Formation en IFAS : 22 semaines soit 770 heures
  • Formation en stage : 22 semaines soit 770 heures.

La formation se déroule du :

  • Du lundi 6 septembre 2021 au vendredi 29 juillet 2022

Durant la formation, les élèves bénéficient de 3 semaines de congés : période de vacances de Noël et Pâques

La planification est organisée de façon modulaire.

La participation à l’ensemble des enseignements est obligatoire.      

Possibilité de journée extra-scolaire (cohésion de groupe et sortie pédagogique)

 

Enseignement théorique 

Les cours sont effectués sur la base de 35 heures par semaine

Les horaires sont les suivants : 8h30/12h00 et 13h00/16h30

Ils sont découpés en modules de formation correspondant à l’acquisition des onze compétences du diplôme.

Les modules de formation :

  • Module 1. - Accompagnement d’une personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale
  • Module 2. Repérage et prévention des situations à risque
  • Module 3. - Evaluation de l’état clinique d’une personne
  • Module 4. - Mise en œuvre des soins adaptés, évaluation et réajustement
  • Module 5. - Accompagnement de la mobilité de la personne aidée
  • Module 6. - Relation et communication avec les personnes et leur entourage
  • Module 7. – Accompagnement des personnes en formation et communication avec les pairs
  • Module 8. – Entretien des locaux et des matériels et prévention des risques associés
  • Module 9. – Traitement des informations
  • Module 10. – Travail en équipe pluri professionnelle, qualité et gestion des risques

Cet enseignement comprend des cours, des travaux dirigés, des travaux de groupe, des séances d’apprentissages pratiques et des séances d’analyse des pratiques professionnelles.


 Les stages cliniques 

Les stages sont au nombre de quatre :

3 stages de 5 semaines (175 heures)

1 stage de 7 semaines (245 heures).

Ils constituent au sein de la formation un temps d’apprentissage privilégié d’une pratique professionnelle.

Ces stages s’effectuent en milieu hospitalier et extra hospitalier, dans des structures bénéficiant d’un encadrement adapté :

  • Service de court séjour 
  • Service de Moyen ou Long séjour : personnes âgées ou handicapées.
  • Service de santé mentale ou service de psychiatrie.
  • Secteur extrahospitalier (Service de Soins à  Domicile ou Maison de Retraite).
  • Structure optionnelle

Sur l’ensemble des stages cliniques, au moins une période clinique doit être effectuée auprès de personnes en situation de handicap physique ou psychique et une période auprès de personnes âgées.

Le stage optionnel est choisi par l’élève et organisé en fonction de son  projet professionnel  en accord avec l’équipe pédagogique. Il est effectué en fin de formation et constitue le dernier stage clinique réalisé par l’élève.

L’amplitude horaire est de 7 heures par jour et peut être portée à 8 heures/jour selon le service.

Au cours de ces stages, l’apprenant réalise au moins une expérience de travail de nuit et une expérience de travail le week-end.

Chaque apprenant, présentera à tous les stages, son portfolio, livret de suivi des périodes en milieu professionnel, qui est constitué de :

  • Son plan de stage,
  • Une fiche « Visa présentation du portfolio »
  • Objectifs institutionnels et personnels
  • Fiches d’évaluations des compétences en stage
  • Planning de stage
  • Fiches d’auto évaluation des actes réalisés par les AS en collaboration avec les IDE.
  • Fiche récapitulative des notes et compétences en stage
  • Convention de formation et documents divers (convocations, objectifs institutionnels, …)

Elève acteur de sa formation

L’élève élabore son projet professionnel à partir :

D’une réflexion sur les valeurs et concepts spécifiques à l’école.

D’une interrogation personnelle sur ses aspirations, son engagement et sa pratique professionnelle.

Le projet professionnel sera en adéquation avec l’évolution des besoins de Santé, les objectifs de formation et les fondements pédagogiques.

L’élève participe activement à la vie du groupe, aux élections des délégués et aux réunions organisées avec la session.

Dans le cadre de la démarche qualité, l’élève est invité à remplir des questionnaires de satisfaction en cours et fin de formation.

 

Suivi pédagogique 

Un formateur référent est responsable d’un groupe d’élèves dans chaque session, avec pour mission :

  • Un test de positionnement est réalisé en début de formation dont le bilan amène chaque élève accompagné de son formateur référent à définir des objectifs personnalisés de formation
  • Des entretiens de suivi pédagogique sont instaurés avec le formateur référent pour établir un bilan en cours et fin de formation
  • Une synthèse de l’entretien est réalisée par le formateur
  • Des rencontres informelles sont prévues chaque fois que l’équipe pédagogique l’estime nécessaire ou que l’élève le sollicite.
  • Le formateur référent s’entretient individuellement avec l’élève pour faire le point dans l’avancée de la formation, sur les difficultés rencontrées, les éléments positifs repérés.
  • Un bilan en fin de formation : chaque élève recevra dans son dossier de scolarité une appréciation sur les capacités développées pendant son cursus de formation.
  • Des temps de préparation et d’exploitation de stage sont programmés afin de permettre à l’élève d’établir des liens théorie/ pratique au regard de l’acquisition de ses compétences.

 

 Modalités d’évaluation 

L’évaluation joue un rôle essentiel dans la dynamique enseignement-apprentissage.

Il importe de veiller à la cohérence de l’évaluation avec les objectifs de formation.

Une présentation de chaque module de compétences est réalisée en début de formation avec les modalités d’évaluation spécifiques à chaque module qui sont réalisés tout au long du parcours de formation, selon les modalités fixées dans le référentiel de formation.

A chaque stage est effectuée une évaluation du niveau d’acquisition de l’élève pour chacun  des  blocs  compétences par le personnel d’encadrement. Au terme des  stages, l’équipe pédagogique réalise le bilan des acquisitions de l’élève en établissant le total obtenu à chaque bloc  de compétence. Chaque bloc  est validé si l’élève obtient une note au moins égale à la moyenne pour chacune d’elles.

 

Spécificités de la formation en cursus partiel  

Les personnes titulaires d’un DEAVS, DE d’Auxiliaire de puériculture, DEA ou CCA ambulancier, Diplôme d’Etat d’AMP, TP assistante de vie aux familles, TP ASMS ou d’un DEAES sont sélectionnés dans le respect de la règlementation en vigueur.

Ils peuvent bénéficier d’un allégement de parcours de formation.

Les modules de formation que vous aurez à suivre pour l’obtention du DEAS varient selon le diplôme que vous possédez. 

Diplôme

Allégement de formation

Auxiliaire de puériculture

Allégement de parcours de bloc 1/2/3/5,     Dispense bloc 4, 329 h apports théoriques,              245 h apports cliniques

DEA ou CCA

Allégement de parcours de  bloc 1/2/3/4/5,    574 h apports théoriques,                                                    595 h apports cliniques

TP ASMS

Allégement de parcours de bloc : 1/2/3/4/5,                  553h d’apports théoriques,               595h apports cliniques

TP AVF

Allégement de parcours de bloc 1/2/3/4/5,           567 h apports théoriques,                            595 h apports cliniques

DEAMP, DEAVS, DEAES

Allégement de parcours de blocs: 1/2/3/4/5,             553 h apports théoriques,                             420 h apports cliniques

 Par ailleurs, peuvent être intégrées  à la formation des personnes en parcours VAE (validation des acquis par l’expérience). Ils finalisent leur parcours de formation en validant les compétences des blocs non acquis.

La formation se déroule de :

De janvier à juillet chaque année sauf cas particuliers

La planification est organisée de façon modulaire.

Le nombre, la durée et les lieux de stages varient en fonction des blocs de compétences  à valider 

 

Evolutions possibles :

Avec le Diplôme d’Etat d’aide-soignant, vous pouvez prétendre à une évolution de vos compétences ou une réorientation de projet professionnel.

  • Accès au DEAP (Diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture) 44 semaines
  • Formation ASG (Assistant de soins  de gérontologie) 140 heures
  • Accès à la sélection pour l'entrée en IFSI (Institut de formation en soins infirmiers) 6 semestres,

 

Orientations professionnelles :

  • Avec le Diplôme d'état d'aide-soignant, vous pouvez prétendre travailler à l'étranger.
  • Avec un diplôme étranger, vous pouvez envisager de venir travailler en France.

Modalités AS dans le monde