Organisation administrative

D'un point de vue juridique, le Centre Hospitalier d’Orange est un établissement public de santé, régi selon les lois et les règlements nationaux.

Il est dirigé par Monsieur Christophe GILANT, Directeur entouré d’une équipe de direction.

Le Directeur préside le Directoire, qui le conseille dans sa gestion.

Le Conseil de surveillance se prononce sur la stratégie et exerce le contrôle permanent de la gestion de l'établissement. Il est composé de représentants des collectivités locales, de personnes qualifiées, de représentants du personnel médical et du personnel non médical de l'établissement, de représentants des usagers.

Pour voir l'organigramme de direction cliquez ici.

 

> En dehors de ces organes décisionnels, des instances consultatives sont sollicitées dans les matières définies par la loi : 

- La Commission Médicale d'Etablissement (CME) représentant le personnel médical, odontologique et pharmaceutique
- Le Comité Technique d'Etablissement (CTE) représentant le personnel non médical relevant du statut de la fonction publique
- La Commission de Soins Infirmiers de Rééducation et Médico-Techniques (CSIRMT) représentant le personnel soignant, de rééducation et médico-technique

 

> D'autres instances regroupant personnel médical, soignant, technique et administratif ont pour rôle de contribuer à l'amélioration de la qualité de la prise en charge des patients dans leurs attributions respectives définies par le règlement intérieur de l'établissement :

- Le Comité d'Hygiène et de Sécurité des Conditions de Travail (CHSCT)
- La Commission des Usagers (CRU)
- Le Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN)
- Le Comité de Sécurité Transfusionnelle et d’Hémovigilance (CSTH)
- Le Comité de Lutte contre la Douleur (CLUD)
- Le Comité de Liaison Alimentation – Nutrition (CLAN)
- Le Cellule d'éthique

- La Commission Technique compétente en Appels d'Offres (CTAO)
- Le Conseil de Bloc
- Le Comité du Médicament et des Dispositifs Médicaux Stériles (COMEDIMS)
- La Commission de l'Activité Libérale
- La Commission relative à l'Organisation de la Permanence des Soins (COPS)