Organisation générale

ORGANISATION GENERALE

 

Cadre juridique  

Un cadre juridique régit l’institut de formation :

  • Formation d’aides-soignants(e)s

-          Arrêté du 10 juin 2021 relatif à la formation conduisant au diplôme d’Etat d’aide-soignant et portant diverses dispositions relatives aux modalités de fonctionnement des instituts de formation paramédicaux

-           Arrêté du 10 juin 2021 portant dispositions relatives aux autorisations des instituts et écoles de formation paramédicales et à l’agrément de leur directeur en application des articles R.4383-2 et R.4383-4 du code de la santé publique

-        Arrêté du 12 avril 2021 portant diverses modifications relatives aux conditions d’accès aux formations conduisant aux diplômes d’Etat d’aide-soignant et d’auxiliaire de puériculture

-          Arrêté du 07 avril 2020 relatif aux modalités d’admission aux formations conduisant aux diplômes d’Etat d’aide-soignant et d’auxiliaire de puériculture.

-          Arrêté du 21 mai 2014 modifiant l’arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d’Etat d’aide-soignant

-          Arrêté du 28 septembre 2011 modifiant l'arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme professionnel d'aide-soignant

-          Arrêté du 10 novembre 2009 modifiant l’arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la     formation conduisant au diplôme d’Etat d’Aide-Soignant. 

-          Décret du 31 août 2007 relatif au Diplôme d’Aide-Soignant remplace l’appellation  « Diplôme Professionnel » par « Diplôme d’Etat »         

-          Arrêté du 08 février 2007 modifiant l’arrêté du 22 octobre 2005 relatif au Diplôme Professionnel d’Aide-Soignant (parcours passerelle).

-          Arrêté du 25 janvier 2005 relatif aux modalités d’organisation de la validation des acquis de l’expérience pour l’obtention du Diplôme Professionnel d’Aide-Soignant, incluant le référentiel des activités et compétences AS.

-          Arrêté du 22 octobre 2005 relatif au Diplôme Professionnel d’Aide-Soignant incluant le référentiel de formation jusqu’au 30 juin 2022.

  • Profession Aides-Soignants(e)s

-          Circulaire du 19 janvier 1996, relative au rôle et aux missions des aides-soignants(e)s et des auxiliaires de puériculture dans les établissements hospitaliers


Le  fonctionnement :

 Les modalités :

 L’institut de formation est organisé autour de :

  Réunions pédagogiques trimestrielles : Elles ont pour but d’élaborer le projet pédagogique qui est revu chaque année en fonction des textes règlementaires en vigueur et de nos attentes. Nous étudions le parcours individuel de chaque apprenant. Nous réajustons nos méthodes pédagogiques théoriques et pratiques. Nous établissons le bilan de fin de formation avec le plan d’action à mener.

Réunions administratives  afin de faire le point sur les financements des apprenants, le lien avec nos prescripteurs et nos financeurs.

Commission de rentrée et fin de formation réalisée avec nos partenaires Pôle emploi et mission locale pour valider un projet de formation et poursuivre le parcours professionnel des candidats.

 Copil Qualité permettant de mettre en place la politique « qualité » souhaitée par l’IFAS  avec le suivi du taux de réussite, le suivi des indicateurs, les modalités de communication et l’avancée du plan de progrès,

 Conseil technique et conseil de discipline, seul instance obligatoire de notre institut. Répond à un texte de loi : arrêté du 22 octobre 2005 stipulant ses missions pour avis et informations.

Point pédagogique bimensuel : nous planifions un temps de régulation pour aborder les problèmes en cours, l’avancement des travaux, difficultés rencontrés avec un apprenant, réajustement d’apports théoriques, gestion des MSP et Formatives.

 

Les orientations

 Afin d’être dans une dynamique d’évolution dans nos pratiques, l’institut de formation s’articule autour des grands axes stratégiques :

Axe 1 : Développer la démarche qualité en tant que ressource pour l’Institut. L’harmonisation des pratiques et la formalisation des procédures permettront une amélioration de la qualité de la prestation de formation qui sera validée à moyen terme par une labélisation de l’institut.

Axe 2 : Favoriser le maillage des différents acteurs à travers le partenariat. Afin de répondre aux enjeux de santé sur le territoire, une logique partenariale avec les prestataires et les professionnels de santé doit être renforcée.

Axe 3: Développer la formation continue dans un objectif d’adaptabilité professionnelle. Dans une visée partenariale, l’institut souhaite développer la formation tout au long de la vie professionnelle permettant ainsi le développement des compétences professionnelles des acteurs de terrain :

  • Formation  complémentaire pour l’aide-soignante afin de réajuster ses compétences liées à la mise en place du nouveau référentiel de formation d’aide-soignante du 10 juin 2021 relatif à la formation conduisant au diplôme d’Etat d’aide-soignant.
  • Formation continue pour répondre à des besoins institutionnels.

Axe 4 : L’augmentation des quotas en formation d’aide-soignant pour répondre à un besoin croissant de personnel soignant qualifié.